Amplificateur de puissance Musical Fidelity M6 PRX examiné

Amplificateur de puissance Musical Fidelity M6 PRX examiné

Musical_Fidelity_M6_PRX_amplifier_review_silver.gifJ'étais assez enthousiaste de recevoir un appel de Fidélité musicale Ventes Tempo des distributeurs américains. Quand on m'a demandé si je serais intéressé à examiner le préamplificateur et l'amplificateur de la série M6 de Musical Fidelity, j'ai sauté sur l'occasion de passer du temps avec l'un des derniers produits de ce vénérable fabricant. Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas la gamme Musical Fidelity, la série M6 se situe juste au-dessus du point médian de la gamme et comprend deux amplificateurs intégrés, un lecteur CD, un préamplificateur et l'amplificateur décrit ci-dessous.

Ressources additionnelles
• Lire plus de critiques d'amplificateurs par les écrivains de Home Theatre Review.
• Trouver une paire d'enceintes colonne pour conduire le M6 PRX.
• Découvrez les avis sur les récepteurs AV dans notre Section d'examen du récepteur AV .

Musical Fidelity est sur mon radar depuis plus d'une décennie avec leurs produits innovants. Leur haut de gamme Série Nu-Vista ont utilisé des tubes exclusifs à enveloppe métallique appelés NuVistors avec un grand succès critique. La série originale de composants X-Can était logée dans des cylindres en aluminium à ailettes et offrait un excellent rapport qualité-prix. Les boîtiers cylindriques réduisent les coûts de fabrication tout en offrant un châssis relativement sans résonance. Le facteur de forme unique en fait une déclaration esthétique intéressante, en particulier lorsque le système comporte plusieurs composants X-Can.



La série M6 est conçue par l'équipe Musical Fidelity au Royaume-Uni mais est fabriquée à Taiwan pour réduire les coûts. Même si le M6 PRX est fabriqué à l'autre bout du monde depuis le siège de Musical Fidelity, le design est purement Musical Fidelity. La série de produits M6 n'est pas bon marché, mais elle est conçue pour être une aubaine relative. À 3500 $, l'amplificateur PRX offre à l'acheteur un bon rapport qualité-prix par rapport à la concurrence.

critiques de directv genie hd dvr

La topologie du circuit M6 PRX partage de nombreux éléments de conception avec les amplificateurs Titan et AMS plus chers de Musical Fidelity. Un élément de conception unique aux amplificateurs à semi-conducteurs de Musical Fidelity est le double alimentation bi-filaire régulée par Choke («CRPS»). Bien que les selfs aient été utilisés dans de nombreux amplificateurs à lampes, Musical Fidelity est la seule entreprise à ma connaissance à les utiliser dans un amplificateur à semi-conducteurs. Musical Fidelity utilise la régulation du starter dans les amplificateurs à semi-conducteurs depuis plus de 20 ans. Le système CRPS est conçu pour réduire passivement le bruit de l'alimentation. Le starter offre une résistance élevée au courant alternatif et une faible résistance au courant continu, ce qui, lorsqu'il est correctement mis en œuvre, se traduit par une forme d'onde d'alimentation plus douce. John Quick explique que les enroulements bi-filaires maintiennent le B + et le B- dans la même self pour compenser le bruit et le champ magnétique de l'autre, ce qui conduit également à une meilleure réjection du bruit. Musical Fidelity identifie l'alimentation en tant que cœur de l'amplificateur et prend ces mesures uniques pour maximiser les performances de l'alimentation.

L'amplificateur est une conception entièrement symétrique, double mono, de classe AB avec quatre paires de dispositifs de transistor de sortie par canal (il s'agit d'une paire d'appareils de plus par canal que 200 watts par canal M6i intégré.) Et est évalué à 260 watts par canal et rapport signal / bruit supérieur à 120 dB pondéré «A». On dit que la conception à courant élevé fournit une tension constante même avec des haut-parleurs difficiles à piloter. Le châssis du M6 PRX ressemble fortement aux autres pièces de la série M6 et même à d'autres produits Musical Fidelity et peut être obtenu dans des finitions argentées ou noires. Mon échantillon d'examen avait été une unité de démonstration pendant un certain temps et malgré quelques signes d'usure, il s'est avéré être un produit bien fini. La plaque frontale en aluminium a des biseaux horizontaux prononcés le long des bords supérieur et inférieur, une touche de design que l'on notera également dans les séries AMS, M3 et M1. L'amplificateur de 43 livres et demi est logé dans un boîtier relativement compact mesurant 17 pouces et tiers de large sur cinq pouces de haut et 15 pouces et demi de profondeur. La plaque frontale a un badge `` acier inoxydable de qualité médicale '' avec le nom du modèle juste en dessous du biseau supérieur sur le côté gauche. Autre que le badge, la plaque frontale est symétrique avec des ovales en argent juste flanquant la ligne centrale juste au-dessus du biseau inférieur. Les ovales contiennent des voyants d'état à DEL et sont flanqués d'un bouton d'alimentation à gauche et d'un sélecteur d'entrée à droite. On peut utiliser la sélection d'entrée pour choisir entre les entrées «A» et «B». Cela rendra encore plus facile l'intégration du PRX dans un système de cinéma maison lorsque votre préamplificateur n'a pas de passage de cinéma maison. Les dissipateurs de chaleur horizontaux descendent de chaque côté vers le panneau arrière et étaient bien finis avec des bords arrondis qui étaient agréables à mes doigts lors du déplacement de l'unité. Le panneau arrière est assez complet avec deux jeux d'entrées asymétriques, un ensemble d'entrées symétriques, une sortie asymétrique pour passer à un autre amplificateur ou caisson de basses alimenté, deux paires de bornes de liaison et un connecteur d'alimentation CEI. Il manquait notamment une entrée de déclenchement de 12 volts.

Le branchement
J'ai installé le M6 PRX dans mon système de référence à deux canaux. La principale source était Lecteur CD / SACD MCD-500 de McIntosh nourrir un Préamplificateur McIntosh C-500 . Autres sources incluses CD / SACD / DAC 303T de Cary et le DAC PS Audio Perfect Wave. Le préamplificateur à tube McIntosh C-500 a été utilisé pour toutes les écoutes critiques. J'ai également utilisé le préamplificateur compagnon de Musical Fidelity, le M6 PRE, mais pour une écoute critique, je voulais que le seul nouveau composant du système soit l'amplificateur en cours de révision. Transparent Les nouveaux câbles d'interconnexion et de haut-parleur MM2 Ultra ont également été utilisés. Enfin, les orateurs que j'ai écoutés incluaient à la fois Sommets MartinLogan et Adagios zen acoustiques .

Les connexions étaient assez simples. J'ai utilisé des interconnexions symétriques du préamplificateur et mes câbles de haut-parleur avaient des connecteurs de type pelle. J'ai également branché des interconnexions asymétriques du PS Audio DAC et du McIntosh MCD-500, qui ont tous deux des sorties à volume variable. Cela n'a pas été utilisé pour l'écoute critique mais permettez-moi d'évaluer la capacité de l'amplificateur à s'intégrer simultanément dans deux systèmes.

La disposition physique des connexions pourrait rendre le raccordement épais, audiophile câbles difficiles. Les bornes de liaison acceptent des piques ou des fils nus, peut-être que les fiches des bornes de liaison pourraient être retirées pour accueillir les bornes de liaison, mais je n'ai pas essayé de le faire. Avec des pelles, je trouve que je dois normalement faire entrer les fils par les côtés s'ils ne sont pas assez flexibles pour se plier avant de toucher l'étagère ci-dessous. Si l'on utilise l'ensemble intérieur de bornes de liaison avec des câbles de haut-parleurs épais et rigides qui sont répandus dans le monde audiophile, ils rendront probablement le routage et la connexion des interconnexions un peu un défi.

Performance
L'échantillon d'examen que j'ai reçu avait été utilisé comme unité de démonstration et avait été brisé. Néanmoins, j'ai laissé l'amplificateur jouer pendant quelques jours après l'avoir branché, juste pour m'en assurer.

L'un des premiers morceaux de musique qui a attiré mon attention alors que je travaillais dans la pièce dans laquelle la stéréo jouait était 'Isn't She Lovely' de Livingston Taylor de l'album Ink (Chesky CD). Quand j'ai entendu le sifflement de Taylor sur cette reprise acoustique de ce classique, cela sonnait si naturel et réel que j'ai instinctivement levé les yeux de mon livre pour voir si quelqu'un d'autre était entré et sifflait avec la chanson. La voix était tout à fait naturelle et se situait légèrement derrière le plan de mes enceintes. La scène sonore était simple mais convaincante avec une présentation naturelle et détendue. L'équilibre tonal était neutre tout au long des octaves. L'absence de bruit, le bruit de fond est extrêmement faible sur cet amplificateur, ce qui est perceptible sur des albums bien enregistrés comme celui-ci. Malheureusement, je n'ai pas eu accès à la version 96 kHz - 24 bits pour comparaison il aurait été intéressant d'écouter les détails entre les deux versions.

En savoir plus sur les performances de l'amplificateur M6 PRX à la page 2.

Musical_Fidelity_M6_PRX_amplifier_review_black.gifLe prochain album que j'ai écouté était Rush's Moving Pictures (Mercury
Records), que j'ai téléchargé à partir de Pistes HD et est un FLAC 96 kHz / 24 bits
fichier audio. La lecture a été effectuée via le réseau PerfectWave DAC de PS Audio
bridge, revue à venir. Je n'ai pas pu utiliser le DAC dans le Cary
303T car je n'ai pas encore remplacé le convertisseur USB vers SPDIF de Sonicweld
que j'ai dû renvoyer au fabricant. Je suis fan depuis longtemps
Alex Lifeson travaillait à la guitare et avait hâte de l'écouter
version haute résolution d'un ancien favori. J'ai été immédiatement accueilli
par des sons familiers, tout sonnait comme il se doit, les voix et
les instruments étaient comme il se doit, la scène sonore était profonde et meilleure
défini que sur la version CD.

Cependant, il me manquait certains des
l'immédiateté que j'attends de l'audio haute résolution de Chesky
des dossiers. J'ai essayé de lire les mêmes pistes via mon McIntosh MC501
amplificateurs (qui à 11000 $ la paire sont plus de trois fois le prix de
l'amplificateur Musical Fidelity) et a trouvé un plus grand sens de l'immédiateté
être la différence la plus notable entre les deux amplificateurs. Le
l'immédiateté était particulièrement perceptible avec la guitare électrique de Lifeson.

Voulant rester avec du rock à haute énergie, j'ai joué à Godsmack
'Battalla de los Tambores' de leur DVD de changements (Coming Home
Studios). J'ai joué cette piste à la fois MartinLogan et acoustique
Haut-parleurs zen. Cette piste comporte des tambours en duel, ce qui a donné la comédie musicale
Fidelity a amplement l'occasion de montrer ses capacités macro-dynamiques.
À n'importe quel niveau d'écoute raisonnable, et même un peu au-delà, l'amplificateur ne
tendu. Il n'y avait aucun signe de compression ou de perte de contrôle. Le
la batterie est restée serrée et harmonieuse avec des notes et un déclin bien définis.
Quand j'ai écouté ce morceau, j'étais déjà plus d'une heure dedans
la journée d'écoute et l'amplificateur était très chaud par la suite. Il
n'était pas trop chaud au toucher mais je serais sûr de le placer dans un
espace bien ventilé.

Enfin, j'ai joué un morceau qui teste à la fois la macro et la micro dynamique
et qui a été en forte rotation chez moi: Carmina de Carl Orff
Burana (Telarc SACD). Les pistes Fortuna Imperatix Mundi 'O Fortuna'
et 'Fortune plango vulnéraa' sont des éléments complexes qui testent à la fois
dynamique et détail d'un système. La scène sonore était convenablement
immense grâce au M6 PEX. Par rapport au NuForce Ref9 V3 SE
(5000 $ la paire), le Musical Fidelity avait plus de poids et un plus grand
scène sonore. Le contrôle des basses était proche entre les unités avec un léger signe de tête
à la Musical Fidelity et la NuForce a pris de l'avance dans le domaine de
résolution.

Concurrence et comparaison
Le NuForce Ref 9 V3 Édition Spéciale
et le Cambridge Audio Azur 840
viennent à l'esprit comme des options potentielles. Je n'ai pas entendu le Cambridge
amplificateur mais l'amplificateur NuForce récupère un peu plus de détails mais
vient également avec une prime de prix d'environ 50 pour cent. Pour plus
sur les amplificateurs en général, visitez Page Amplificateur de Home Theater Review .

Le mauvais côté
Il manque au M6 PRX deux fonctionnalités que j'aimerais voir sur un amplificateur:
un déclencheur de 12 volts et de bons postes de liaison. La gâchette permet de faciliter
intégration dans un système par automatiser allumer l'amplificateur et
désactivé. Ceci est particulièrement utile lorsque l'unité est emballée dans un
pour accéder à l'armoire. Les poteaux de reliure n'ont pas facilité tous les types
les câbles de haut-parleur et leur qualité de construction correspondaient à celle du reste de
l'amplificateur.

Il était difficile de trouver à redire aux performances sonores de l'amplificateur. Il
n'est pas le dernier mot en détail ou en puissance mais dans les limites de
ce qu'il fait, il les fait extrêmement bien. L'amplificateur a un
plancher de bruit extrêmement faible, ce qui signifierait normalement un
quantité de détails serait perceptible en raison de l'absence de bruit.
Alors que le M6 PRX exerçait un grand contrôle sur les notes de musique,
sans signe de ballonnement ou de boue, ce contrôle est aussi le
le plus grand piège sonore de l'amplificateur, bien que ce soit une question de
goût personnel. Les composants audio doivent suivre une ligne fine avec amortissement
trop peu et la musique sera mal définie, trop et certains des
les nuances seront perdues. A mon goût, le M6 PRX, est un peu trop
beaucoup du côté de l'amortissement. Au crédit de l'amplificateur, j'aurais préféré
la musique propre, contrôlée et légèrement suramortie plutôt que le
alternative.

Conclusion
La gamme Musical Fidelity M6, et en particulier le M6 PRX revu
ici se trouve dans un endroit critique dans le monde audiophile. À 3500 $, c'est
pas une pièce bon marché où les performances sonores de second ordre sont
toléré, ce n'est pas non plus un produit phare qui devrait avoir une classe mondiale
qualité de construction et performances sonores. Placer un produit dans cette position
nécessite des choix difficiles et je pense que Musical Fidelity a fait du bien
décisions avec le M6 PRX. Alors que l'amplificateur est attrayant et
raisonnablement bien fait, on ne confondra pas cela avec un Composant Jeff Rowland ou même
l'un des produits haut de gamme de style similaire de Musical Fidelity. De l'argent
n'est pas gaspillé sur la qualité de construction superlative plutôt que l'argent est dépensé
sur les composants qui composent l'amplificateur et atteindre un certain
niveau de performance sonore. Ceci est conforme à la décision de
faire concevoir l'amplificateur par les designers de renom en Grande-Bretagne et
puis construit à Taiwan. Si vous traitez vos produits avec des soins normaux et
ne nécessitent pas de bonbons pour les yeux, cela ne devrait poser aucun problème.

Si vous cherchez à dépenser 5000 $ ou moins sur un amplificateur, le M6
PRX vaut vraiment la peine d'être écouté. On ne confondrait jamais le
le son de cet amplificateur avec celui d'un amplificateur à tube mais il a
quelques qualités sonores similaires que j'ai appréciées. Le M6 PRX avait un grain
présentation facile et gratuite qui a rendu les longues séances d'écoute agréables. Il
avait également certaines des meilleures qualités d'un amplificateur à semi-conducteurs tel
comme un plancher à faible bruit, un bon contrôle des basses et une dynamique impressionnante.

Ressources additionnelles
• Lire plus de critiques d'amplificateurs par les écrivains de Home Theatre Review.
• Trouver une paire d'enceintes colonne pour conduire le M6 PRX.
• Découvrez les avis sur les récepteurs AV dans notre Section d'examen du récepteur AV .