L'ampli intégré Arcam Solo et le lecteur CD revus

L'ampli intégré Arcam Solo et le lecteur CD revus

Arcam-Solo-Review.gif

Avant d'entrer dans le arche chambre au Salon de l'électronique grand public de janvier , J'avais été préparé à m'attendre à ce que «quelque chose de génial» m'attend. Cela en soi a fait sourire car je n'ai jamais entendu les mots «Arcam» et «génial» dans la même phrase, mais, hé, on ne sait jamais. De plus, je réserve cet adjectif à quelque chose qui le mérite, contrairement à l'application actuelle du semi-articulé à tout, d'une paire de baskets à un épisode de. Mais Arcam avait en effet quelque chose de génial à offrir, précisément parce que cela pourrait faire des ravages dans le secteur budgétaire.



Ressources additionnelles
Lisez la couverture complète du Consumer Electronics Show 2011 par la rédaction de HomeTheaterReview.com, y compris un diaporama de 97 photos et une couverture audiophile complète.
• En savoir plus critiques d'amplis audiophiles tels que Arcam, NAD, Anthem, Sunfire, Naim, Linn, Meridian et autres.



Ses rivaux directs, cependant, ne sont pas les suspects habituels des géants multinationaux ou des marques internes. Bien qu'Arcam ait choisi d'entrer sur le marché semi-obscur des récepteurs CD avec le Solo, un secteur pratiquement détenu par Denon en dessous de 500 £, il a opté pour un prix de 1000 £. En tant que tel, son seul rival est le Classik de Linn. Ce dernier a eu ce genre à lui tout seul en étant la seule marque spécialisée de ce type à proposer. Naturellement, le Classik est plus ambitieux que le délicieux D-M31 de la taille d'un `` micro-système '' de Denon et donc plus coûteux et plus attrayant pour les audiophiles snob, les aspirants de Linn et d'autres trop cool pour chérir une bonne affaire. Arcam a cependant fait monter la barre encore plus loin, avec un mot à la mode à trois lettres qui fera frotter les vendeurs avec joie: DAB.

Clarifions une chose dès le départ, afin que nous puissions poursuivre l'examen. Depuis mars 2005, au moment où cela est écrit, je méprise tellement la radio numérique que cela me dégoûte iPod semblent doux. C'est l'un des bruits les plus grinçants et les plus désagréables qui se font passer pour de la musique que cette industrie nous ait jamais imposés, encore pire que les premières manifestations du CD. Si vous voulez savoir comment le Solo fonctionne en tant que radio DAB, je ne suis pas la personne pour vous le dire. C'est comme demander à un végétarien de commenter un doner kebab.



Ainsi, bien que je l'ai essayé, cela ne fait pas partie de mon régime pour cette revue, et je ne tiendrai pas non plus son horreur contre le Solo. Ceux qui veulent DAB ont déjà abandonné toute notion de souci de la qualité sonore, donc sa présence ici ne sert que deux fonctions: premièrement, Arcam est engagé dans DAB (ou devrait être engagé pour être engagé dans DAB) et deuxièmement, il y a des gens là-bas. qui pensent que DAB est la prochaine grande chose. Donc, oui, l'inclusion de DAB en vendra beaucoup pour Arcam.

Quant aux sections AM et FM, je ne suis pas non plus un utilisateur de la radio, à l'exception des informations routières, car je préfère choisir ce que j'écoute que ce soit à la maison ou en voiture. Si ces parties du Solo sont des éléments clés de son attrait pour vous, veuillez aller directement aux commentaires d'Andrew Harrison. Pour moi, cet appareil repose ou tombe sur deux choses: son lecteur CD et son amplification . Et une jolie petite arme secrète sur le panneau avant.

Mon impression immédiate du Solo était celle de ma mâchoire tombant au sol. Cela a l'air si juste - propre, cher, raisonnable, fonctionnel ET plutôt sexy. Je l'avais fixé à au moins 1500 £. Il est si svelte que j'ai eu du mal à croire qu'il provenait de la même entreprise qui avait autrefois publié l'amplificateur intégré le plus ennuyeux de l'histoire de l'audio. Et ils ont emballé une quantité impossible de kit dans un conteneur mince ne mesurant que 430x80x350 mm (WHD). Le châssis est également entièrement métallique, avec un couvercle en aluminium, de sorte qu'il n'y a même pas le moindre soupçon de bon marché jusqu'à ce que vous arriviez aux boutons-pression plutôt collants et mal ajustés. Mais ne laissez pas cela gâcher l'expérience: vous pouvez toujours les éviter en vous contentant de la télécommande, qui est en plastique mais magnifique.



Une description «pure vanille» serait «lecteur CD plus récepteur AM / FM / DAB», mais cela ne toucherait pas à la flexibilité de l'appareil. Habituellement, la rigidité est la malédiction des unités tout-en-un, mais Arcam a fait en sorte qu'un propriétaire de Solo ne se sente jamais contraint. Parmi ses capacités et caractéristiques, il y a un radio-réveil avec quatre alarmes qui peuvent vous réveiller au CD ou à la radio, une installation multi-pièces intégrée sous la forme d'une deuxième sortie de pièce avec un contrôle de volume complètement indépendant, et - remarquablement pour un si abordable package - le genre d'installations personnalisées faciles à installer auxquelles vous ne vous attendez tout simplement pas dans l'équivalent du 21e siècle d'un «centre de musique».

Ce n'est pas seulement la deuxième zone qui rend le Solo approprié comme noyau d'une installation multi-pièces abordable, c'est l'hôte d'entrées et de sorties. Rappelez-vous à nouveau ces dimensions, puis imaginez-la offrant également une entrée RS232 sur le panneau arrière pour le contrôle de toutes les fonctions et mises à jour logicielles, des prises d'entrée infrarouge pour le contrôle principal et secondaire, une prise de sortie infrarouge pour contrôler d'autres sources, un déclencheur 12V pour activer sur les amplificateurs externes, et des codes IR discrets pour les commandes basculées et plus encore.

Une partie importante de la recette est une télécommande très intelligente et un logiciel brillant, donc tout ce que vous voyez sur le devant sont six boutons de chaque côté du plateau de CD, lui-même situé au centre de l'un des plus beaux écrans - matrice de points éclairée en bleu visible de l'autre côté de la pièce - que j'ai même vu. (Êtes-vous à l'écoute, Classé?) Mis à part un bouton marche / arrêt et deux prises sur le panneau avant, la façade ne dévoile rien de la flexibilité de l'appareil. Ce qui est comme il se doit. Vous pouvez toujours rechercher un Galactron sur eBay si vous avez faim de boutons et de boutons.

En ce qui concerne les éléments principaux, le lecteur CD est basé sur le DiVA CD73 d'Arcam avec une horloge à cristal Colpitts à faible jitter et un DAC Wolfson 24 bits, et il a parfaitement fonctionné avec chaque CD `` livre rouge '' que je l'ai alimenté, y compris les CD-R promotionnels et hybrides. SACD. Non, je n'ai pas essayé un DualDisc, un format qui respecte autant que moi le DAB. Mais je soupçonne que l'Arcam le traitera comme n'importe quel autre.

En tant que préampli, le Solo n'a rien à être gêné non plus, avec un panneau arrière rempli de prises: entrées de niveau ligne marquées `` Game '', `` TV '' et `` AV in '', plus une entrée et une sortie de bande, un TOSlink numérique sortie optique (pour que vous puissiez enregistrer des émissions DAB - n'est-ce pas génial?), les entrées aériennes nécessaires, les connexions d'installation personnalisées susmentionnées et une paire de bornes de liaison de haut-parleur vraiment utiles au lieu du genre de merde à ressort à pression réservé aux unités tout-en-un. Il existe également une sortie préamplificateur pour que vous puissiez passer à des amplis de puissance plus puissants. Mais le zinger est sur le panneau avant, à côté de la prise casque.

Aussi petit, aussi évident soit-il, aussi banal que cela puisse paraître, la prise 3,5 mm du panneau avant marquée `` in '' vous indique à quel point Arcam a été avisé avec le Solo. Bien que le mot `` iPod '' ou `` PlayStation '' soit écrit au-dessus, ce n'est pas nécessaire: vous savez que c'est pourquoi il est là, et si les gens utilisent Solos pour leur écoute à domicile via iPod au lieu des stations d'accueil crues proposées. , alors c'est un score pour la qualité sonore.

Parmi les menus et les fonctions accessibles à la télécommande, on trouve les commandes des graves et des aigus, l'égalisation des basses réglable des haut-parleurs `` pour un placement facile des petites enceintes '', la balance, les fonctions d'horloge, les modes CD, par ex. répéter, préréglages radio et plus encore. Mais c'est presque une évidence, l'une des configurations les plus instinctives que j'ai essayées depuis des années. Vous n'aurez même pas besoin du manuel du propriétaire jusqu'à ce qu'il soit temps d'aller au-delà de la simple écoute.

En ce qui concerne la section ampli de puissance, le Solo transporte une paire d'amplis évalués à 50 W RMS sous 8 ohms. C'est un ampli, avec deux transformateurs toroïdaux pour son alimentation surdimensionnée, des tores indépendants pour le microprocesseur et le mode veille, et neuf alimentations régulées indépendamment. Il existe également un `` système de refroidissement passif sans ventilateur '', qui se traduit par le seul autre `` méchant '' au-delà des boutons-pression bon marché: les dissipateurs de chaleur aux angles vifs à l'arrière. Arcam devrait jeter un œil à la solution de T + A: le couvercle du K6 s'étend sur le matériel arrière.

Commençons par l'ampli en premier. Je pense que, la plupart des détaillants étant des gazon paresseux après une vente rapide, la plupart des Solos sortiront avec des haut-parleurs en dessous de ses capacités, par exemple. ca-ca se vend 199 £ la paire. Mais le son est trop bon pour des petits bidirectionnels grossiers. Au lieu de cela, j'ai utilisé le PMC DB1 + à environ 650 £ la paire et le Rogers LS3A à 499 £. Et il les a traités avec joie. Dans un acte de perversité cruelle, j'ai également donné le Solo à Guarneri de Sonus Faber, qui l'a mangé vivant, plein volume battant à peine son pantalon. Mais il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un 50 watts réel, par opposition à un vœu pieux, et vous ne devriez pas l'insulter avec des haut-parleurs à petit budget.

En savoir plus sur la page 2

Je n'ai pas non plus utilisé de câblage poubelle, optant plutôt pour le câble Atlas Hyper à 15 par mètre - un excellent matériel qui servira sans aucun doute de fil de référence budgétaire. (J'ai également utilisé une paire d'interconnexions Atlas 60 Questor pour relier le Quad CDP99 et Musical Fidelity X-Ray V3 à des fins de comparaison.) Mais revenons à l'ampli.

epson home cinéma 4010 4k pro-uhd

À condition de ne pas en demander trop, par ex. conduisant Guarneris, le arche Solo devrait remplir une pièce normale avec un son délicieux - à condition que vous réalisiez une chose: le Solo n'est PAS un substitut à un système haut de gamme «eff-off». Il est idéal pour les étudiants, pour les seconds systèmes comme dans une cuisine, une chambre ou un bureau, pour des appartements, pour des bureaux. Gardez cela à l'esprit et tout ira bien. J'ai adoré avec le petit Rogers, mais je vous implore de l'essayer avec les PMC. Ajoutez le fil de haut-parleur Atlas et des supports à mi-chemin décents, et vous avez un système heckuva pour moins de 2000.

Cohérent d'une entrée à l'autre était un son riche (je l'ai utilisé avec des réglages plats, bien sûr), que j'ai trouvé plus fluide que mon collègue, moins ouvert et aéré que je l'espérais mais à peine ce que vous pourriez juger encombré. Il fournissait beaucoup de détails, de sorte que le Solo pouvait gérer des enregistrements subtils avec le genre de grâce que vous n'attendez pas des unités tout-en-un. J'ai également alimenté la section préampli de certains amplis de puissance scandaleux, y compris le McIntosh MC275, et j'ai trouvé que le caractère du préampli était cohérent avec l'ampli de puissance: robuste, détaillé et facile pour les oreilles. De toute évidence, quelqu'un chez Arcam prévoit que le Solo remplit deux rôles - à la fois en tant que système principal pour ceux qui ont des contraintes d'espace ou d'argent, ou en tant que système secondaire / d'arrière-plan dans la cuisine ou la chambre à coucher - il a donc été exprimé de manière intelligente, fournissant compétence authentique et inoffensive. Vous pouvez écouter ceci pendant des heures, sans ressentir de fatigue. C'est comme une radio Tivoli avec des cloches et des sifflets. Et c'est une bonne chose.

Et la section CD? Probablement la meilleure partie de l'équation, plus que de justifier les sorties de préampli pour l'alimenter, par exemple, vers un ampli de puissance stéréo Arcam plus lourd. Bien que cela n'ait fait trembler ni les joueurs de Quad ni de Musical Fidelity dans leur châssis, il ne semblait certainement pas que des coins aient été coupés. Il illustre le son des lecteurs de CD uniquement dans l'ère post-SACD, compétents, solides et corsés, débarrassés de la plupart des artefacts numériques grâce à une suppression de la gigue supérieure. Il a une bande médiane plus ish, sonnant particulièrement bien avec les voix, donc il n'y aura pas de chocs si vous avez un régime principal d'émissions de discussion ou que vous jouez sur Radio Two ou Four entre les sessions avec CD. Il y a suffisamment de chaleur, assez de `` claquement '' dans les transitoires pour apaiser les sensations de paresse, et vous ne ressentirez probablement jamais le besoin de jouer avec les commandes de basses à moins que vous ne les connectiez à de très minuscules haut-parleurs nasaux.

J'ai alimenté le Solo avec un large éventail de matériel, du latin jazz sur Chesky au dernier exercice de soul de Joss Stone en passant par Green Day's. Le Solo n'a jamais favorisé l'un par rapport à l'autre, ce qui est comme il se doit. D'une manière ou d'une autre, Arcam a trouvé un juste milieu, le genre de compromis nécessaire - hé, nous parlons all-in pour 1000 sans économies flagrantes - que vous pouvez facilement tolérer. Pour moi, il semble que nous ayons déjà trouvé le produit Budget gagnant de 2005.

Mais il y a un autre son que j'associe au arche Solo. Et ce sont les gémissements et les grincements de dents à Glasgow. Je pense que ce truc va botter les fesses de Linn.

Ressources additionnelles
Lisez la couverture complète du Consumer Electronics Show 2011 par la rédaction de HomeTheaterReview.com, y compris un diaporama de 97 photos et une couverture audiophile complète.
• En savoir plus critiques d'amplis audiophiles tels que Arcam, NAD, Anthem, Sunfire, Naim, Linn, Meridian et autres.